Ruffiac Malestroit Foot : site officiel du club de foot de RUFFIAC - footeo

Le 15 août du président...

16 août 2017 - 17:11

9h15 : J'arrive sur le parking, rue du stade, dans ma voiture de fonction, une vieille R12 orange approchant les 480 000 km. En sortant, la portière grinçante de mon véhicule manque de percuter la Porsche Cayenne rutilante qui s'est garée pratiquement au même moment sur la place mitoyenne. En sort un homme boiteux, mal rasé, un peu rouge en mine et dont la calvitie naissante, à peine cachée par une paire de Ray Ban dernier cri, laisse à penser que bientôt, le shampoing pour homme ne viendra plus alourdir le caddie familial.

 

-Jojo, comment vas-tu ?

Il me semblait avoir été assez clair pourtant ! Il n'y a plus de « Jojo » mais « monsieur le président » ni de « tu » qui sera désormais remplacé par « vous ». C'est compris ?

-Pas de souci, Jojo, t'as été très clair. On peut se voir quelques minutes pour évoquer la saison à venir et la fête du 15 août ?

Ok mais pas de « tu » ni de « Jojo », c'est clair. Après, prends ton temps pour les questions, pendant ce temps là, je ne me mélange pas aux gueux qui coupent les tripes et en plus je ne salis pas mon polo Lacoste.

-On ne peut plus clair, Jojo. Belle voiture dites donc !

Oh c'est pas grand chose. C'est la voiture de fonction du club pour aller aux matchs le dimanche et pour venir voir les joueurs aux entraînements de temps en temps en semaine. Elle n'est assurée que pour moi. On...enfin, j'ai décidé de cet investissement suite au maintien l'an dernier. C'est une manière de récompenser mon travail pour le club.

-Et tu n'as pas peur de créer des jalousies et que ça puisse jouer en ta défaveur lors d'une prochaine élection.

Quelle élection ? Aucune élection n'est prévue dans les 25 ans à venir.

-Ah....et comment s'annonce cette 49ème édition de la célèbre  « FRICASSÉE » ?

Si le temps est de la partie, ça devrait aller. Après en ce qui concerne les préparatifs, je ne sais pas. Je délègue beaucoup. Ça m'évite de me salir et donc de salir la voiture de fonction. Ma femme Marion la nettoie déjà tous les 2 jours, intérieur et extérieur, c'est suffisant. Ça se ressent sur la qualité des repas, elle a moins de temps pour me mitonner des bons petits dîners.

-Elle ne prépare rien le midi ?

Non, je suis toujours au restaurant.

-Donc tu disais que tu délègues beaucoup ?

Oui j'ai des hommes de main....de confiance pardon. François Morin s'occupe de la mangeaille avec son équipe, Anthony Pondard de l'intendance et JF conduit le tracteur du 13 au 16. Ils sont bien entourés même si certains comme Marc Roger font beaucoup de kilomètres mais n'en foutent pas lourd. Mais bon heureusement, ils ne sont pas tous comme lui même si certains comme l'ami Minotte se laisseraient facilement entrainer. Il y aussi Bobos qui donne beaucoup la journée mais qui a tendance à craquer quand le soleil se couche. Je suis obligé aussi de citer Didier qui surveille la buvette-apéro comme personne, quitte à y laisser des plumes. Et il y en a beaucoup d'autres. Et puis moi, je surveille l'ensemble....de loin mais je surveille.

-Bref tout va bien, c'est une affaire qui marche comme sur des roulettes ?

Pas tout à fait, ce serait bien que la jeunesse soit plus présente le 14 août pour la préparation. Parce que moi, sinon je suis obliger d'aider un tout petit peu et le risque de salir mes chaussures Richelieu toutes neuves est important. Déjà que j'ai des ampoules avec... Donc j'espère que dans les années à venir, les jeunes licenciés seront présents dès le 14 août. On travaille mais on rigole bien aussi. Enfin, y paraît, moi ça fait un bout de temps que je ne l'ai pas fait mais c'est pas facile avec mes nouvelles fonctions.

-Y a-t-il un objectif minimum en nombre de repas ?

Oui, cette année, l'objectif est de 800 repas minimum. Comme ça, je pourrais faire installer l'option « ouverture des portes uniquement par empreinte digitale » sur ma voiture de fonction et payer l’entraîneur pour la saison à venir. Si l'objectif n'est pas atteint, Cyrille sera moins payé, c'est aussi simple que ça.

-La prochaine édition sera la 50ème. Prévois-tu quelque chose de spécial à cette occasion ?

Je ne sais pas encore, je...on va y réfléchir. Ce serait en effet sympathique de marquer l'événement, mais je veux que ce soit de façon simple et discrète, à mon image en quelque sorte. Donc pourquoi ne pas organiser un concert avec un groupe comme Coldplay par exemple. Je vais me renseigner sur les prix. Si ce n'est pas dans nos cordes, je demanderai à Dada et JF de monter sur scène et de chanter « J'ai 10 sous dans ma poche » et « Avoèèène ». Ce serait sympa aussi...

-Venons en à l'année footballistique à venir. Comment s'annonce-t-elle ?

Je ne suis pas content, pas content du tout.

-Ah bon pourquoi ?

On se bat toute l'année pour se maintenir en PH, on y arrive tant bien que mal et paf !, on ne repart même pas en PH, mais en R3. J'y comprends rien, on ne nous a même pas dit ce que voulait dire le R. Il a fallu que je réfléchisse un bon moment avant de déduire que ça devait vouloir dire « Rural ». Donc, voilà, on repart en Rural3.

-Euh je crois que le R veut dire Régional, Jojo.

Hein, t'es sûr ? Et R3, c'est mieux ou moins bien que PH ?

-Aussi bien, voire un peu mieux. Denis, le secrétaire, ne t'a rien dit ?

Ah, il s'appelle Denis le secrétaire ? Je ne savais pas. Je ne peux pas connaître le nom et prénom de tout le monde.

-Bon qu'en est-il des recrues pour l'année à venir?

C'est bien, j'ai...on a bien travaillé avec le coach. On a par exemple ainsi essayé d'anticiper par exemple l'arrêt possible dans quelques années (le plus tard possible) de Paul Houeix en recrutant 2 jeunes joueurs, Guillaume et Romain.

-Ah, ils jouent au même poste ?

Non, pas du tout mais ils ont le même nom de famille que lui. Pareil pour Florian Tastard. Son cousin Eric prend une année sabbatique, et ben on le remplace par un autre Tastard. On s'en fout du niveau, c'est le nom de famille qui compte. Si on n'a pas un Tastard, un Houeix, un Hédan, un Poyac et un Fleury comme joueur du club, les supporters ne sont pas contents. Ils ont besoin de s'identifier.

-C'est valable pour toutes les recrues ?

Non, on regarde aussi le pédigrée. Par exemple, pour Mathias Gastineau, on savait que son père avait été un très bon joueur, donc a pris le fiston. C'est un risque et cela ne marche pas toujours. Regardez Jean-Ma et Manu Lanoe, on pensait qu'ils allaient être aussi bons que leur père Loïc, alors on les a pris et en fin de compte, pas du tout... C'est comme les jumeaux, ça saute souvent une génération. Mais pour Mathias, on est confiant. On ne va pas avoir de la malchance à chaque fois.

-Et pour Dimitri Maillard, c'est la même chose ?

Ah non, lui c'est encore différent. Les municipalités de Ruffiac et de Malestroit nous ont dit que la tonte des pelouses coûtait de plus en cher. Donc comme il avait déjà joué au club, on s'est dit que recruter Dimitri pouvait être intéressant.

-Désolé, mais je ne comprends pas Jojo ?

Et ben, l'animal tacle entre 200 et 300 fois par match mais ne touche le ballon que 4 à 5 fois. Le reste du temps, c'est de l'herbe qui s'envole. À la fin d'un match, s'il joue les 90 minutes, la moitié de la pelouse est tondue, un peu plus s'il y a des prolongations.

-Et pour les autres recrues ?

C'est simple, on a fait des tests de jonglage. Si le joueur dépasse les 10 de son bon pied, on ne le prend pas. C'est pour leur santé qu'on fait ça. S'ils sont trop techniques, capitaine François va les prendre en grippe et va s'en occuper personnellement à l'entrainement. Tu comprends mieux pourquoi il est grand copain avec Cédric, non ? On pensait que le fait de se marier allait changer les choses, mais apparemment non, il n'a pas changé.

-Très instructif. Bon je crois que j'ai ce qu'il faut pour écrire un article intéressant.

Eh t'as pas encore une question ou deux ? Ils attaquent les oignons, il y en a pour 10 minutes et après c'est l'apéro. J'aimerais bien arriver juste à ce moment là.

-Ah si, tiens, une dernière question. Je te vois boiter, que s'est-il passé ?

Oh, un accident con. Comme tous les ans, par superstition avant le début de la saison, je vais honorer de mon urine les 4 coins du terrain et par inattention mon genou s'est bloqué dans le trou dans lequel on place le poteau de corner. J'ai eu très mal et suis tombé par terre, heureusement sans casser ma Rolex. Par contre, mon genou est en piteux état. C'est con, non ?

 

(Ça, tu peux le dire, Jojo, c'est con. Espérons quand même que ce ne soit pas trop méchant, auquel cas, il faudra penser à un chauffeur pour la voiture de fonction.)

 

23h30 : Il est temps pour moi de rentrer. Bon, chers lecteurs et supporters de Ruffiac-Malestroit foot, soyez tranquilles, notre entraineur sera payé comme prévu cette année et le président aura sa nouvelle option sur sa voiture. Bravo à tous et toutes les bénévoles qui œuvrent pour que cette fête du club soit une réussite.

 

Pour terminer, si cet article vous a amusés, agacés,... n'hésitez pas à laisser un commentaire et à diffuser sur les réseaux sociaux. Que ceux qui n'ont pas été cités ou raillés dans cet article ne soient pas trop déçus, l'année ne fait que commencer....Le but est toujours le même : rigoler autour de notre club et faire vivre le site. Alors lâchez-vous et ALLEZ LES VERTS !!!!

Amicalement

GF

Commentaires

Staff
anthony poyac
anthony poyac 19 août 2017 22:23

Sous forme de dérision, qui fait du bien, on retrouve bien là tout l'attachement que tu portes à ton club de cœur. Puisse cette passion se transmettre aux jeunes générations et aux trop nombreux absents de cette année qui pourront découvrir à travers tes mots tous les bons moments de convivialité et de franches rigolades qui peuvent se partager lors de ses occasions. Toutes les choses se vivent, mais certaines ne se racontent pas ...., n'est-ce pas ? Merci encore de ta présence et de ton aide précieuse. Au plaisir de te voir autour des terrains.

Staff
OlivierP
OlivierP 17 août 2017 19:42

Doucement sur les compliments sur le journaliste ! Il est incorruptible

Staff
Gaétan FLEURY
Gaétan FLEURY 17 août 2017 18:54

Quant à ta remarque coach, tout est question d'organisation. Mais je suis heureux de constater que certains se rendent compte de mon peu de vacances dans l'année. Le journalisme est un métier passionnant qui demande quelques sacrifices...

Staff
Gaétan FLEURY
Gaétan FLEURY 17 août 2017 18:28

Merci président. Vos compliments me vont droit au coeur. Je fais en effet partie de ces journalistes qui se contentent de la vérité sans verser dans le n'importe quoi. C'est un principe

Staff
CYRILLE MARTIN
CYRILLE MARTIN 17 août 2017 15:57

Quand trouves tu le temps de rédiger ce bel article avec aussi peu de vacances?

olivier thétiot 17 août 2017 15:46

Ca fait plaisir de voir qu'il existe encore quelques journalistes comme vous Mr GF qui ne racontent que la vérité sans aucune exagération!!!

Staff
Gaétan FLEURY
Gaétan FLEURY 17 août 2017 08:43

J'ai bien des dossiers, du lourd, mais je ne veux pas mettre ma femme et les enfants en danger...

Staff
Gaétan FLEURY
Gaétan FLEURY 17 août 2017 08:38

Je suis journaliste, monsieur Olivier P, pas paparazzi.

Staff
OlivierP
OlivierP 17 août 2017 08:28

Pas d'infos sur l'état des troupes en fin de soirée ou le lendemain ?

Staff
Gaétan FLEURY
Gaétan FLEURY 16 août 2017 23:01

Pas du tout Gislaine. Un peu d'investigation, de flair et beaucoup d'observation. Et il y avait une ribambelle de bons clients autour de moi...

GISLAINE PICARD 16 août 2017 19:34

La fumée des tripes devait être pleine de gnôle

Staff
OlivierP
OlivierP 16 août 2017 18:48

Toujours à la pointe de l'information ce formidable journaliste

ANNIVERSAIRE DU MOIS

 

HAMONNEAU Lucas 03/06/2005
LECOVEC Maxence 13/06/2000
VIEL Gabin 14/06/2004
VIEL Mathys 16/06/2001
LE GAL Jean Marie 19/06/1986
LELIEVRE Nicolas 22/06/2000
POSSEME Romain 23/06/2000
HOUEIX Laurent 24/06/1989
PONDARD Jean Pierre 27/06/1948
RYO Bastien 27/06/2000
TASTARD Jean Paul 28/06/1968